La genèse

Eté 1993

L'idée de réaliser la Seven de l'An 2000 est dans l'air... et se précise même tout particulièrement lorsque Rover, alors absorbé par la future MG, manifeste un intérêt pour la réalisation en commun de structures légères. Son nom de code M 111.

Janvier 1994
Le rachat de Rover par BMW modifie sensiblement les données initiales du problème. Lotus décide de lancer sa propre étude de faisabilité, indépendante de toute influence extérieure. Le projet M 111.

Févier 1994
Les grandes lignes du cahier des charges sont définies : technologie avancée, châssis alu et prix de vente sous la barre des £ 20 000 sont les leitmotive d'un programme qui se doit de respecter "l'esprit Lotus". Le 24 février, le choix du style se porte sur la proposition de Julian Thomson.


Avril 1994
Fin de l'étude préliminaire et projet définitivement approuvé.

Aout 1994
Premiers tests aérodynamiques.

Novembre 1994
Livraisons des premiers moteurs Rover suivi de celles des premiers châssis.

Décembre 1994
Construction du premier prototype roulant... qui effectuera ses premiers tours de roues dans la soirée du 24. Quel plus beau cadeau de Noël imaginer pour une équipe de passionnés hyper motivés?


Janvier 1995
Les test d'endurance débutent.

Avril 1995
La version définitive est présentée aux têtes dirigeantes. Elle n'a pas toujours pas de nom officiel.

Août 1995
Le projet M 111 est baptisé Elise. Une petite série de voitures de pré production est lancée.

Septembre 1995
Il est exactement 11 heures ce mardi 12 lorsque le voile glisse, laissant découvrir la robe verte de la première Elise. Dehors le soleil luit, c'est une journée splendide. Une journée merveilleuse qui couronne 21 mois d'efforts intensifs, ceux de la course contre la montre entamée en janvier 1994 par le "commando" M 111.

Le 1er août 1996
Livraison de la 1ère élise au 1er client!




Previous page: Généalogie de la série 111
Page suivante : Les créateurs