Les dérivés du châssis 111


Opel Speedster & VX 220


  

Développée et assemblée par Lotus pour le compte d'Opel, produite à 9000 exemplaires entre 2001 et 2005, en version 2.2 147cv et turbo 200cv, avec ABS et aibag, poids de 870 à 930kg.
Elle servira de base de travail pour la version de l'élise mk2.

Site Myspeedster




Opel Eco speedster
Opel ECO-Speedster: Der Diesel-Prototyp mit 1.3 CDTI-Motor stellte auf der Hochgeschwindigkeits-Rundbahn des Opel Testzentrums in Dudenhnofen 17 neue Internationale Rekorde auf.

28. Juli 2003Sparsam und schnell: Der neue 1.3 CDTI-„Weltrekord“-Diesel17 internationale Rekorde* für den Opel ECO-Speedster
24-Stunden-Jagd auf Bestmarken erfolgreich beendet
Durchschnittsgeschwindigkeit von 225,079 km/h
256,739 km/h Höchstgeschwindigkeit über einen Kilometer mit fliegendem Start
Bester Verbrauch bei Sparfahrten: Nur 2,54 Liter Kraftstoff pro 100 Kilometer

  

  


S Sport V-XS




Zender Escape 6


     

Cette interprétation de la Lotus élise est due au célèbre tunner allemand Zender qui a construit sa réputation au milieu des années 80 avec ces kits carosserie dédiés à la VW Golf GTI.
Le prototype était propulsé par un 2.8l de 175cv autorisant 235km/h en pointe grâce au poids contenu à 845kg.


Pininfarina Enjoy


  

  

Aux dernières nouvelles, une version restylée du concept car Enjoy développé par Pininfarina a été présentée au Louis Vuitton Classic en Angleterre. Ce modèle devrait être construit dès 2005 à 75 exemplaires pour célébrer les 75 ans du carrossier italien.

  

Par rapport au modèle présenté pour la première fois au salon de Genève 2003, les modifications portent essentiellement sur l'aménagement intérieur de ce roadster. Rappelons que l'Enjoy est réalisée sur la base du châssis de la Lotus Elise et qu'elle utilise le moteur Toyota de 1.8 litres développant 190 ch associé à une boite 6. Initialement Pinifarina avait envisagé de confier la production à un constructeur mais en définitive elle sera produite intégralement dans les ateliers du carrossier qui a récemment racheté la division ingénierie et essais de Matra Automobile.



Sequana

  

Conçu et réalisé par la jeune société Madness Design, à la demande du pôle automobile de Bourgogne, ce concept-car a fait ses premiers tours de roues sous les feux des projecteurs du Mondial de l’automobile 2003.

« La Sequana a pour mission de valoriser les capacités à produire et à coopérer des équipementiers et des sous-traitants de l’automobile installés en Bourgogne, explique Jean--Pierre Générat.

Le projet Sequana a été lancé en décembre 2001, avec l’appui du conseil régional de Bourgogne, de la Drire, de la chambre régionale de commerce et d’industrie, d’EDF et des agences de développement économique locales concernées. Montant total de l’investissement : 250 000 euros.

« Le projet a été mené comme celui d’un constructeur, la fonction achat en moins. Les uns ont travaillé sur la décoration, les autres sur la sécurité et le respect de l’environnement, d’autres, enfin, sur la motorisation ou le châssis. En neuf mois, la nouvelle voiture était née », souligne Jean-Pierre Générat.

Le point de départ de la Sequana est un châssis aluminium autoporteur. Il pèse 70 kg et surtout il est homologué. « Nous avons acheté le châssis. Opel France nous a épaulés en nous confiant les caractéristiques techniques de l’Opel Speedster », indique Jean-Pierre Générat. La voiture accueillera un moteur de 200 CV préparé par la société Sodemo, spécialisée dans le moteur de compétition.

Le résultat se traduira sous la forme d’une voiture extrêmement rapide, le poids de la Sequana ne dépassant pas les 900 kg. Sensations fortes assurées.



La version ORANGE présentée au salon de Paris  2004


  

http://www.madnessdesign.com/


Colani Shark


Etude de style du designeur suisse Colani présentée en 2002 au International Essen Motor Show

  


 


Previous page: Le guide d'achat
Page suivante : Autour de l'élise